Vous êtes ici : Accueil / Un territoire à préserver / Mon Jardin au Naturel / Jardiner « durable » en intérieur

Un territoire à préserver

Cadre de Vie

Jardiner « durable » en intérieur

Je n’ai pas de jardin ? Jardiner « durable » en intérieur, c’est possible !

  • En été, sortez vos plantes d’intérieurs pour les "renforcer".

En effet, ces dernières, bien au chaud dans votre intérieur, ne sont plus protégées par une couche cireuse qui les préserve de bien des maladies. Les aérer leur permettra de gagner en épaisseur.

  • Pour fertiliser vos plantes, rien de mieux que le purin de compost (qui contrairement aux idées reçues ne pose pas de problème d’odeur) pour les arroser.

Laissez macérer du compost dans de l’eau durant 3 à 5 jours.

Bien plus écologique et surtout bien plus efficace qu’un engrais chimique qui ne couvrirait pas de toutes façons les besoins de toutes vos plantes.

  • Pour lustrer vos plantes, une éponge mouillée (éventuellement additionnée de bière) suffit largement.*
  • Pour maintenir l’humidité, préférez les jardinières en terre.

Vous pouvez aussi pratiquez le paillage. inesthétique ?

Pourquoi ne pas garnir de mousse ou planter du lierre.

Cela présentera aussi l’avantage de développer une vie au pied de vos plantes.

Le Guide pour accueillir la biodiversité au balcon

Haut de page