Vous êtes ici : Accueil / Un territoire à aménager / Engagement pour le Renouveau du Bassin Minier

Un territoire à aménager

Un territoire solidaire

Engagement pour le Renouveau du Bassin Minier

Le 7 mars 2017, le Premier ministre de l'ancien gouvernement était à Oignies pour signé l'acte d'engagement pour le Renouveau du Bassin Minier, accompagné de 11 présidents de collectivités et intercommunalités, dont Frédéric Delannoy.
Cet engagement commun a été confirmé par le nouveau gouvernement lors de la visite d’Édouard Philippe au sein de la cité Lemay à Pecquencourt en février 2018, cité minière inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO qui a bénéficié d'un gros programme de rénovation ces dernières années.

Qui s'engage ?

Un partenariat de 12 acteurs : Etat, Région Haut-sde-France, Départements du Nord et du Pas-de-Calais, 8 intercommunalités dont la Communauté de Communes Cœur d'Ostrevent, engagés sur 10 ans pour accélérer la transformation de ce vaste territoire de 250 communes.

Pourquoi un tel engagement ?

Cet engagement commun a pour enjeu la métamorphose du Bassin Minier, principalement en améliorant les conditions de vie et de logement de plus d'un million d'habitants. Il se décline en 4 axes :

- Redonner de l'énergie au territoire, en faire un territoire d'excellence de la rénovation énergétique ;

- Redonner du mouvement au territoire ;

- Redonner la fierté aux habitants et métamorphoser leur cadre de vie ;

- Réparer le passé et conforter la responsabilité et la solidarité des acteurs du territoire.

Le but ? Transformer le Bassin Minier en dix ans grâce à un financement de l'État à hauteur de 100 millions d'Euros pour la rénovation de 23 000 logements miniers et la création d'une zone franche.

En outre, l'objectif est d'améliorer les conditions de 1,2 million d'habitants du Bassin Minier dans tous les domaines : habitat, mobilité, emploi, formation, santé, culture ; et de créer et soutenir les conditions du renouveau social, économique et urbain du territoire.

 

Quelles mesures mises en place ?

Depuis l'automne 2017, Alain Neveu a été nommé « délégué interministériel » pour piloter l'Engagement pour le Renouveau du Bassin Minier. Il assure la bonne application des mesures évoquées par l'État comme la rénovation thermique, mais aussi esthétique, de 23 000 logements du territoire dans les 10 ans à venir.

De plus, le dispositif des Bassins Urbains à Dynamiser est effectif depuis le 1er janvier 2018. Cela permettra de redynamiser cette zone urbaine dense, rassemblant 1,2 million de personnes, possédant un taux de chômage et de pauvreté élevés.

 

Quels sont les premiers chantiers ?

 
Haut de page